En observant Ségolène Royal et Valérie Trierweiler, certains en avaient conclu que François Hollande devait avoir un penchant pour le masochisme et qu’il aimait sans doute se faire maltraiter, fouetter et piétiner par des talons aiguilles. Ce qui est beaucoup plus ennuyeux c’est que le président de la République semble affectionner ce même masochisme dans l’accomplissement de ses fonctions. Il fallait le voir, hier soir, tout sourire, tout content, épanoui à la sortie du Sommet européen. Il venait de passer…
 
> Lire la suite

Commentaires (9) | Mots-clefs : ,