Nicolas Sarkozy qui a toujours été fasciné par les Etats-Unis et qui, après avoir vénéré la famille Bush, a adoré Obama (sans être payé de retour) a dû passer la matinée à analyser les résultats de ces élections américaines de mi-mandat qui viennent de faire perdre aux démocrates la majorité à la chambre des représentants. Il est évident qu’Obama a déçu. Il avait trop promis et l’Obama-mania avait été trop délirante. Certes, il a sans doute su éviter que la…
 
> Lire la suite

Commentaires (4) | Mots-clefs : , , , ,