Grande gueule et petits bras

Après avoir copieusement insulté les dirigeants de PSA, « Montebourg-la-grande-gueule » nous avait promis un vaste plan pour sauver l’industrie automobile. On était donc en droit d’espérer une série d’annonces qui allaient permettre à Peugeot-Citroën de sortir très vite du gouffre dans lequel il dégringole, en clair de retrouver des clients, c’est-à-dire un minimum de compétitivité. Tout le monde est d’accord pour accuser PSA d’avoir fait, ces dernières années, de mauvais choix stratégiques en présentant des modèles inadaptés aux désirs…
 
> Lire la suite

Commentaires (8) | Mots-clefs : , ,

PSA: à qui la faute?

L’annonce de la fermeture de l’usine PSA d’Aulnay et de la suppression de 8.000 emplois chez le constructeur automobile était attendue. Elle n’en fait pas moins l’effet d’une bombe. « Un séisme » se lamentent ceux qui jouaient les autruches depuis des mois, pour ne pas dire des années. L’opposition est d’une totale mauvaise foi quand elle accuse le gouvernement d’être responsable de la catastrophe sous prétexte qu’il n’aurait pas su baisser les charges des entreprises, inciter à l’innovation et…
 
> Lire la suite

Commentaires (20) | Mots-clefs : ,