L’affaire DSK est stupéfiante et importante. Stupéfiante parce que même ceux qui savaient depuis longtemps que le directeur général du FMI « aimait les femmes » ne pouvaient pas imaginer qu’il serait un jour accusé d’avoir violé une femme de ménage dans un palace new-yorkais. Importante parce qu’il était le grandissime favori pour nos prochaines élections présidentielles et que, bien sûr, son « forfait » change la donne et tout le scénario qu’on avait imaginé depuis des mois. Il parait…
 
> Lire la suite

Commentaires (7) | Mots-clefs : , , , ,