Même Villepin…

Notre petit théâtre politique nous offre parfois quelques surprises particulièrement cocasses. Hier, Dominique de Villepin que tout le monde a oublié, même ceux qui avaient, un moment, voulu croire en lui, était sur le plateau de la Chaine parlementaire. Comme à son habitude, l’ancien Premier ministre a dressé un tableau épouvantable mais, hélas, réaliste, de la France d’aujourd’hui « La France, s’est-il écrié, c’est 65 millions de Français, 65 millions de mécontents ». Puis, il s’est lancé dans une analyse…
 
> Lire la suite

Commentaires (8) | Mots-clefs : ,

Un retour de Villepin ?

Dominique de Villepin avait totalement « disparu des écrans » depuis qu’il avait, assez piteusement, jeté l’éponge lors de la dernière présidentielle. Rares étaient ceux qui avaient vraiment cru qu’il n’avait pas pu obtenir les fameuses 500 signatures nécessaires pour se présenter et, aux yeux des Français, l’ancien Premier ministre n’était, finalement, qu’un élégant velléitaire qu’on pouvait ranger définitivement dans le magasin des souvenirs oubliés. Un certain nombre de nos compatriotes (une poignée ?) qui avaient cru voir en lui…
 
> Lire la suite

Commentaires (25) | Mots-clefs :

On regrette Villepin

En voulant jouer les justiciers en Syrie et « punir » Assad d’avoir utilisé des gaz toxiques, François Hollande s’imagine qu’il va redorer son blason et que les Français lui sauront gré de refaire de la France une « grande » nation, gendarme de la planète. Or, non seulement il néglige les risques considérables qu’une telle intervention va faire courir à toute la région du Proche-Orient et les conséquences mondiales que vont avoir cette confrontation avec les Russes, mais il…
 
> Lire la suite

Commentaires (13) | Mots-clefs : , ,

Les gaullistes ne sont plus à la mode

Henri Guaino est candidat à la présidence de l’UMP. L’ancienne « plume » de Sarkozy devenue député des Yvelines ne se reconnait ni en Fillon, ni en Copé et veut donner aux militants un autre choix possible. Cette initiative (inattendue) rappelle la candidature (avortée) de Villepin à l’Elysée. Les deux hommes ont un talent évident, méprisent la terre entière, sont souverainement détestés par la faune politique et se revendiquent, l’un comme l’autre, d’un gaullisme pur et dur mais de tendance…
 
> Lire la suite

Commentaires (16) | Mots-clefs : , ,

Un retour de Villepin ?

Il faut bien dire qu’on avait complètement oublié Dominique de Villepin. Ceux qui avaient (un peu) cru en lui l’année dernière avaient été très déçus qu’il jette l’éponge dans la course à l’Elysée. Les uns avaient été scandalisés qu’il n’ait pas pu obtenir les fameuses 500 signatures pour se présenter. Les autres avaient même imaginé que l’ancien Premier ministre avait trouvé là un faux prétexte pour abandonner la partie. On disait qu’il avait eu, en fait, ces signatures mais que,…
 
> Lire la suite

Commentaires (10) | Mots-clefs :

Entre l’effroi et l’inquiétude

Dominique de Villepin s’est, sans doute, un peu déconsidéré en jetant l’éponge dans la course à la présidentielle sous prétexte qu’il n’avait pas obtenu ses 500 parrainages. S’il ne les a vraiment pas eus, ce n’est pas brillant, s’il les a eus et qu’il a préféré, au vu des sondages, se « dégonfler », ce n’est pas glorieux. Quoiqu’il en soit, il reste, ne serait-ce que par sa position de gaulliste social intransigeant, une voix qui se fait entendre au…
 
> Lire la suite

Commentaires (9) | Mots-clefs : ,

Entre la résignation et la haine.

Il ne fait aucun doute que ceux qui ont cru pendant quelques semaines que Dominique de Villepin pourrait devenir si ce n’est l’homme providentiel dont la France aurait tant besoin, du moins l’empêcheur de tourner en rond de cette campagne présidentielle sont diablement déçus aujourd’hui. Certes, les sondages ne donnaient à l’ancien Premier ministre que 2 ou 3% des intentions de vote mais il aurait, peut-être, pu faire un peu mieux. Il aurait, en tous les cas, rappelé aux «…
 
> Lire la suite

Commentaires (8) | Mots-clefs : , , ,

Villepin éliminé

Sauf « miracle » de toute dernière minute –aujourd’hui avant 18 heures- Dominique de Villepin n’aura pas ses fameuses 500 signatures. Il sera donc éliminé de la course à l’Elysée. Qu’on apprécie ou pas l’ancien Premier ministre, il faut reconnaitre que la chose est stupéfiante. Sans parler de Marine Le Pen qui les a eues, ce qui était la moindre des choses puisqu’elle représente entre 15 et 20% de l’électorat, ni de Nathalie Artaud, Poutou ou Dupont-Aignan qui les ont…
 
> Lire la suite

Commentaires (20) | Mots-clefs : ,

Le mystère des 2% de Villepin

Que l’on ait de la sympathie (ou de l’antipathie) pour Dominique de Villepin, on ne peut tout de même que s’étonner de le voir plafonner, depuis des semaines, à 1 ou 2% dans tous les sondages. La situation du pays empire de mois en mois. Le chômage continue à augmenter inexorablement, la dette aussi, le déséquilibre de notre balance commerciale aussi, l’inflation des prix des produits de première nécessité (et des autres) aussi. Le moral des Français est au plus…
 
> Lire la suite

Commentaires (11) | Mots-clefs : ,

Un Watergate chez Villepin ?

Le QG de campagne de Dominique de Villepin dans le 6ème arrondissement de Paris a été cambriolé l’autre nuit. Des bureaux voisins ayant été, eux aussi, cambriolés, on peut naturellement imaginer que les malfrats cherchaient simplement de l’argent ou des bijoux et ignoraient qu’ils visitaient les locaux d’un candidat à la présidence de la République. Mais n’importe quelle barbouze travaillant pour une officine politique aurait fait la même chose, précisément pour détourner les enquêteurs. En attendant les résultats de l’enquête…
 
> Lire la suite

Commentaires (7) | Mots-clefs : ,

Page suivante »