Déjà deux ans, encore trois ans !

Demain, cela fera deux ans jour pour jour que François Hollande « règne » sur le pays. Les guillemets s’imposent, bien sûr. Personne n’aura l’idée de fêter cet anniversaire. Ni gâteau, ni champagne. Mais chacun y va de son petit bilan qui se résume, en fait, à deux chiffres. Jamais le chômage n’avait atteint un niveau aussi catastrophique. Jamais un président n’avait été rejeté avec une telle violence dans tous les sondages. Et maintenant le chef de l’Etat et ses…
 
> Lire la suite

Commentaires (6) | Mots-clefs : ,

Valls au Vatican: l’Elysée vaut bien une messe

Manuel Valls est aujourd’hui au Vatican à la tête de la délégation française qui assiste à la canonisation de Jean XXIII et de Jean-Paul II. Le Premier ministre s’est fait copieusement siffler par des fidèles français qui n’ont toujours pas oublié son attitude lors des manifestations contre le mariage pour tous alors qu’il était ministre de l’Intérieur. Or, si Valls a fait ce voyage c’est évidemment pour tenter de se faire pardonner par l’électorat catholique cet épisode et essayer de…
 
> Lire la suite

Commentaires (7) | Mots-clefs : ,

La malédiction de Matignon

Il y a deux types d’hommes politiques. Il y a ceux qui ont des idées et qui veulent entrainer le peuple derrière eux. Ils sont rarissimes. Et il y a ceux qui ont des mandats et veulent les conserver en tentant de suivre le peuple, en fait en trottinant derrière lui. Mais ces derniers qui sont, de loin, les plus nombreux ont parfois un problème. Ils ne savent pas toujours ce que souhaite réellement le peuple en question. C’est ici…
 
> Lire la suite

Commentaires (3) | Mots-clefs :

Valls: n’est pas Churchill qui veut…

Cela n’aura pas duré longtemps, mais c’était prévisible. Mise à part la gauche de la gauche, tout le monde avait applaudi à la nomination de Manuel Valls à Matignon. D’abord, parce que le couple Hollande-Ayrault n’était plus supportable, ensuite, parce qu’on pouvait penser que Valls allait non seulement remplacer Ayrault mais aussi s’emparer rapidement de tous les pouvoirs en imposant à Hollande sa propre politique et en reléguant le président de la République dans le rôle de potiche inaugurant les…
 
> Lire la suite

Commentaires (2) | Mots-clefs :

Hollande et Valls, Louis XVI et Necker

Tout le monde s’étonne, ce matin, du gigantesque fossé qui sépare, dans tous les sondages, François Hollande et Manuel Valls. Le Premier ministre a 40 points de mieux que le président de la République. 58/18. Du jamais vu dans l’histoire de la Vème République. Il est vrai qu’on n’avait jamais vu non plus un président aussi bas dans toutes les enquêtes d’opinion et que le Premier ministre n’en est qu’à sa première semaine. Que François Hollande soit rejeté avec cette…
 
> Lire la suite

Commentaires (8) | Mots-clefs : ,

Valls devant le Rubicon

Rien n’y fait. François Hollande peut tenter n’importe quoi, tout essayer, faire les pires contorsions et tous les numéros de voltige, les Français ne veulent plus de lui. Le sondage Yougov pour I.Télé, publié hier, le prouve une fois de plus. Il a encore perdu des points. Trois points en un mois. Il ne pourra d’ailleurs plus continuer longtemps à en perdre ainsi de mois en mois puisqu’il n’a plus que… 13% d’opinions favorables. Un record absolu, toutes catégories confondues….
 
> Lire la suite

Commentaires (6) | Mots-clefs : ,

Hollande ou le comte de Lampedusa

Les propos que nous tiennent depuis plusieurs jours les propagandistes de la pensée de François Hollande sont stupéfiants. Ils commencent par nous affirmer que le président de la République a parfaitement entendu le message, sans équivoque, que lui ont adressé les électeurs lors des dernières municipales et qu’en bon démocrate qu’il est, il en tient, naturellement, le plus grand, compte. Et ils nous font alors remarquer que le chef de l’Etat a changé de Premier ministre, changé le patron du…
 
> Lire la suite

Commentaires (2) | Mots-clefs : ,

Valls, c’est hélas raté !

Il y avait une place à prendre, celle de l’homme providentiel, de celui qui allait enfin tout remettre à plat, en profitant de la crise épouvantable, politique, économique, sociale, morale dans laquelle le pays sombre depuis des années et dont tout le monde a désormais conscience. On attendait, on espérait ce Messie qui allait faire table rase de « l’exception française » avec son délire normatif, sa fiscalité aberrante, son code du travail sidérant, son mille-feuille administratif, ses hordes de…
 
> Lire la suite

Commentaires (12) | Mots-clefs :

Valls, beaucoup plus arriviste que socialiste

Nous sommes tous d’accord pour dire et répéter que le socialisme est une catastrophe. Nous l’avons assez vécu avec Mitterrand, Mauroy, Fabius, Rocard, Cresson, Bérégovoy, Jospin et maintenant Hollande, même si, avec Jospin, le chômage avait très sérieusement baissé (grâce, il est vrai, à une conjoncture internationale soudain très favorable). On dira que « les autres » –Chirac, Balladur, Juppé, Raffarin, Villepin, Sarkozy, Fillon- n’ont guère fait mieux, même si –on l’a oublié- Villepin avait réussi à faire (un peu)…
 
> Lire la suite

Commentaires (4) | Mots-clefs : ,

La quatrième cohabitation

Après 1986, avec Mitterrand-Chirac, 1993, avec Mitterrand-Balladur, et 1997, avec Chirac-Jospin, nous allons maintenant connaitre la quatrième cohabitation de la Vème République, avec Hollande-Valls. Certains pinailleront en prétendant que les deux hommes sont socialistes. Ce n’est plus tout à fait exact. L’un se dit maintenant social-démocrate (sans qu’on comprenne bien ce qu’il veut dire par là) et l’autre s’affiche en social-libéral pour ne pas dire en libéral, au point d’avoir suggéré qu’on supprime le mot socialiste dans le nom du parti….
 
> Lire la suite

Commentaires (13) | Mots-clefs : ,

Page suivante »