L’humour, le traître et France-Inter

Les traitres ont un avantager considérable. Ils font du zèle pour se faire pardonner leur félonie et devancent toujours les désirs de leur nouveau maître pour faire oublier leur passé. Regardez Eric Besson. Second couteau du Parti socialiste, il a rallié avec armes et bagages Nicolas Sarkozy. Depuis, il en rajoute. Meilleur qu’Hortefeux dans la chasse à l’immigré, au clandestin, au mariage « gris » (lui qui vient d’épouser à la sauvette une jeunette tunisienne). Tout le monde avait été…
 
> Lire la suite

Commentaires (4) | Mots-clefs : , ,

Le piège des bouffons

Jean-Luc Hess, le patron de Radio-France (nommé par Nicolas Sarkozy, il y a un an) et Philippe Val, son adjoint, ancien directeur de Charlie-Hebdo (et très grand copain de Carla Bruni) viennent de virer de France-Inter Stéphane Guillon et Didier Porte, les deux humoristes provocateurs dont les billets d’humeur (plus que d’humour), au petit matin, avaient, parait-il, fait remonter l’audience de la radio publique. Tous ceux qui n’ont jamais entendu les deux lascars en question proférer au micro leurs injures,…
 
> Lire la suite

Commentaire (1) | Mots-clefs : , , , , ,