Les incidents de Trappes rouvrent le débat sur le voile intégral puisque ces trois jours d’émeute ont commencé avec le contrôle par la police d’une femme intégralement voilée. Le problème n’est plus de savoir si, dans une démocratie qui se vante de garantir à chacun toutes les libertés, le pouvoir peut interdire tel ou tel accoutrement vestimentaire, si le voile est un asservissement de la femme, si la sécurité publique exige que chacun ait le visage découvert, si le niqab…
 
> Lire la suite

Commentaires (16) | Mots-clefs : , ,