Une fois de plus –du moins sur ce sujet- Chevènement avait raison. « Un ministre, ça ferme sa gueule ou ça démissionne ». En tous les cas, çà ne pleurniche pas. Ou alors il faut le virer. Chantal Jouanno s’est dite « désespérée » après l’annonce du renvoi aux calendes grecques de la Taxe carbone. Sur le fond, on peut la comprendre. Elle s’est soudain sentie non seulement désavouée et même trahie, mais totalement ridiculisée par celui-là même qu’elle pensait…
 
> Lire la suite

Commentaires fermés sur Une ministre « désespérée », un président qui « n’apprécie pas » | Mots-clefs : , , ,