Foutez donc la paix à ceux qui veulent travailler !

Il est tout de même invraisemblable (et scandaleux) que dans la situation dramatique que connait la France aujourd’hui -avec un chômage de masse, une précarité grandissante, une baisse généralisée des revenus, une stagnation de la consommation- on interdise à certains salariés de travailler le dimanche ou tard le soir. Les magasins de bricolage Leroy-Merlin et Castorama n’ont plus le droit d’ouvrir le dimanche et le magasin de parfums Séphora doit désormais fermer boutique à 21 heures. Or, ce sont les…
 
> Lire la suite

Commentaires (16) | Mots-clefs : ,

Reculer pour ne pas sauter

François Hollande ouvre ce matin la deuxième Conférence sociale pour l’emploi. Pendant deux jours, ministres, syndicalistes et patronat vont discuter de l’emploi, de la formation et, bien sûr aussi, des retraites. C’est « la » méthode Hollande, ce socialiste à la sauce social-démocrate. On réunit tout le monde autour de tables rondes, chacun avance ses propositions, s’indigne de celles des autres, on palabre un peu, on fait semblant de chercher un « consensus » et on se sépare en affirmant…
 
> Lire la suite

Commentaires (17) | Mots-clefs : ,

Sarkozy s’attaque aux syndicats

Faisant feu de tout bois –à moins qu’il ne tire là ses dernières cartouches- Nicolas Sarkozy s’attaque maintenant aux syndicats. C’est à la fois facile et dangereux. Tout le monde reconnait qu’en France les syndicats ne remplissent plus –depuis fort longtemps- leur mission qui serait de représenter l’ensemble des salariés français dans un face-à-face permanent (et constructif) avec le patronat et le gouvernement. Or, aujourd’hui, les syndicats ne représentent que 8% des salariés français ce qui est totalement dérisoire et…
 
> Lire la suite

Commentaires (6) | Mots-clefs : , ,

Le sommet social sera-t-il un flop ou un bide ?

Il les a superbement méprisés pendant cinq ans et ils lui ont « craché à la gueule » pendant ces mêmes cinq années. Et voilà qu’à trois mois de la fin de son mandat, Nicolas Sarkozy invite très gentiment les syndicats à l’Elysée pour leur vendre ses toutes dernières idées et, en clair, leur demander de l’aider un peu à être réélu. On croit rêver. Le président de la République a-t-il, dans l’affolement, oublié que Bernard Thibault et ses camarades…
 
> Lire la suite

Commentaires (23) | Mots-clefs : ,

Mais qu’espèrent-ils, les uns et les autres?

Sommes-nous dans une situation pré-insurrectionnelle ou assistons-nous au pourrissement et donc à l’agonie de la crise actuelle ? Les manifestations de rue continuent, sixième journée de mobilisation, bientôt septième, et le nombre des marcheurs criant leur colère ne semble guère diminuer. Les jeunes ont visiblement rejoint les cortèges. CRS et salariés des raffineries jouent toujours au chat et à la souris autour des réserves de carburant. Un tiers des stations-service du pays est à sec. Les routiers multiplient les blocages…
 
> Lire la suite

Commentaires (7) | Mots-clefs : , , , ,

Mais qui sont « les réacs » d’aujourd’hui?

Depuis quelques décennies, voire deux bons siècles, la plus grande injure dans notre débat politique consiste à traiter l’autre de « réac ». A ce seul mot, la discussion s’achève et l’affaire est entendue. Par définition, le « réac » a tort. Il est, au mieux, un imbécile nostalgique d’un passé qu’il considère comme un paradis perdu, au pire, un salaud qui regrette l’époque des croisades, de l’esclavagisme, du colonialisme et des « deux cents familles ». A croire ceux…
 
> Lire la suite

Commentaires (5) | Mots-clefs : ,

« Devenez grutiers à Marseille »

Heureusement qu’un ami vient de me le signaler car j’avoue que la chose m’avait échappé. Cette semaine, Les Echos ont publié une page de publicité sur laquelle on pouvait lire textuellement : « Le meilleur métier du monde : devenez grutier au port de Marseille, congés : 8 semaines par an, horaires : 18 heures par semaine, rémunération : 4.000 € bruts par mois, emploi garanti à vie » Cette publicité avait été payée par un collectif qui s’intitule lui-même…
 
> Lire la suite

Commentaires (8) | Mots-clefs : , ,

Ryanair: ouvrons les yeux!

L’affaire de Ryanair que nous évoquions hier est bien plus intéressante qu’on pourrait le croire de prime abord. Elle permet d’ouvrir un vrai débat sur la conception que nous pouvons avoir, les uns et les autres, de notre monde du travail et même de notre société. Et nos amis, lecteurs de ce blog, ont ouvert ce débat. Rappelons, d’un mot, les faits. Le patron de la compagnie aérienne à bas prix Ryanair a décidé de fermer purement et simplement sa…
 
> Lire la suite

Commentaires (5) | Mots-clefs : , , ,

Michael O’Leary a parfaitement raison

La décision de Michael O’Leary est parfaitement normale, compréhensible et on aimerait qu’elle soit méditée par bien des gens de ce pays, notamment par les syndicalistes. Le patron de la compagnie aérienne irlandaise à bas prix Ryanair vient de décider de plier bagages, de fermer la seule base qu’il avait en France, à Marseille, et d’aller s’installer ailleurs, à Barcelone ou à Milan. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il en a assez de la France, de sa législation et de…
 
> Lire la suite

Commentaires (10) | Mots-clefs : ,