Sarkozy ou la logique des incohérences

Certains mauvais esprits prétendent, depuis quelque temps, que Nicolas Sarkozy a totalement perdu pied, ne sait plus où il en est, s’affole et fait n’importe quoi pour tenter de reconquérir une opinion, c’est-à-dire un électorat, qui l’a abandonné. Ces mauvais esprits ont tort. Certes, le président de la République a perdu pied et s’affole, peut-être, un peu mais il ne fait pas n’importe quoi. Il lit les sondages et il leur obéit si ce n’est à la lettre du moins…
 
> Lire la suite

Commentaires (4) | Mots-clefs : , , , ,

Sarkozy: la dégringolade inexorable

Rien n’y fait, la dégringolade continue. Nicolas Sarkozy a encore perdu deux points dans le sondage Sofres que publie le Figaro d’aujourd’hui. Il n’y a plus que 24% des Français à lui faire confiance. 71% d’entre eux ne lui font plus confiance. Un coup de barre à droite (avec le discours de Grenoble), un (faux) remaniement ministériel, un interminable plaidoyer à la télévision, la présidence du G20, des visites de terrain chez les agriculteurs, rien n’y a fait. Le président…
 
> Lire la suite

Commentaires (2) | Mots-clefs : , , ,

Sondages: un « exploit » du Figaro

On peut penser ce qu’on veut des sondages et s’étonner que, parfois, sur une même question, les résultats soient si différents d’un institut à l’autre. On peut, aussi, se demander si le journal, l’hebdomadaire ou la chaîne de télévision qui a commandé le dit sondage n’a pas eu une sorte d’influence sur les résultats. Bien souvent, l’opinion des Français « sondés » –pourtant, en principe, toujours « représentatifs », précisons-le bien- n’est pas tout à fait la même dans les…
 
> Lire la suite

Commentaires (7) | Mots-clefs : , ,

Même la fermeté ne paie plus…

Nicolas Sarkozy continue à dégringoler dans tous les sondages. Les uns nous disent qu’il est désormais sous la barre des 30% de (plus ou moins) « satisfaits », les autres qu’il a franchi la barre des 70% de (plus ou moins) « mécontents ». Ce qui revient, il faut le reconnaître, à peu près au même. En tous les cas, le verre est vide à plus des deux tiers. A ce rythme-là, les « satisfaits » devraient se compter sur…
 
> Lire la suite

Commentaire (1) | Mots-clefs : , ,

Les sondages et la boule de neige

Qu’on le veuille ou non, les sondages ont leur importance. D’abord, parce qu’ils révèlent l’ambiance du pays à un jour J, ensuite et surtout, parce qu’ils ont un effet boule de neige. Ils ouvrent les yeux, ils délient les langues, ils entraînent les hésitants. Dans un sens comme dans l’autre. Dominique Strauss-Kahn, absent et silencieux depuis des mois, ne serait pas devenu l’homme politique le plus populaire de France si les Français n’avaient pas vu sa cote de popularité grimper…
 
> Lire la suite

Commentaires (3) | Mots-clefs : , ,

Que les choses soient claires

Certains m’accusent d’avoir, hier, au cours de l’émission C dans l’air, « pris la défense des Roms » et « rejoint le camp des ennemis de la France ». Que les choses soient claires. D’abord, il m’a toujours semblé que chacun avait le droit de critiquer telle ou telle décision de tel ou tel gouvernement sans pour autant être un « ennemi de la France ». On peut parfaitement être hostile aux 35 heures, au recul de l’âge légal de…
 
> Lire la suite

Commentaires (5) | Mots-clefs : , , ,

Sondages: tout le monde descend!

Nicolas Sarkozy continue à dégringoler dans les sondages. Cà ne surprendra personne. Dans le dernier « baromètre » TNS/Sofres que va publier le Figaro-Magazine, il n’y a plus que 26% des Français à lui faire confiance (-2) et 71% des Français ne lui font pas confiance (+4). On peut noter que 83% des salariés du public ne lui font pas confiance, ce qui pourrait bien annoncer une rentrée sociale « chaude ». Et maintenant le chef de l’Etat entraîne dans…
 
> Lire la suite

Commentaire (1) | Mots-clefs : ,

« Page précédente