On a donc privatisé la lutte contre le terrorisme

Les agents de sécurité de nos aéroports ont décidé de mettre fin à leur grève. S’ils n’ont pas obtenu les 200 € d’augmentation mensuelle qu’ils exigeaient, ils ont tout de même réussi à avoir une prime de 1.000 € par an. Ils ont fait perdre des heures à des dizaines de milliers de braves gens qui partaient en vacances, mais ils n’ont pas, eux, tout à fait perdu leur temps. Cela dit, cette grève a soulevé un vrai problème que…
 
> Lire la suite

Commentaires (18) | Mots-clefs : ,

Le joli coup de Greenpeace

Le débat entre les pro-nucléaires et les anti-nucléaires (qui a repris un peu de vigueur avec le psychodrame entre le PS et les Verts au lendemain de l’accord qu’avaient signé Martine Aubry et Cécile Duflot sans en avoir préalablement, parait-il, discuté avec leur candidat respectif, François Hollande et Eva Joly) laisse les Français, selon toutes les enquêtes d’opinion, hésitants si ce n’est indifférents. Personne ne souhaite, bien sûr, que la France connaisse un Tchernobyl ou un Fukushima, mais personne ne…
 
> Lire la suite

Commentaires (17) | Mots-clefs : , ,

Le remaniement, ultime cartouche

Tout le monde l’avait compris, Nicolas Sarkozy entendait mener sa campagne présidentielle de 2012 sur des promesses de lutte contre l’insécurité et le succès de sa réforme des retraites. Il espérait récupérer ainsi les voix de l’extrême droite qui lui avaient été si précieuses en 2007 et les électeurs modérés inquiets de l’avenir de leurs enfants. C’est raté. Ce ne sont ni les Roms, qu’on va expulser, ni les immigrés naturalisés, assassins de policiers, qu’on va déchoir de leur nationalité,…
 
> Lire la suite

Commentaires (3) | Mots-clefs : , , ,

Des gesticulations inutiles et dangereuses

Nicolas Sarkozy et son complice Brice Hortefeux ont décidé de faire de Grenoble le symbole de leur politique de lutte contre l’insécurité. Depuis la mini-émeute qui avait suivi la mort d’un truand du quartier de Villeneuve, le président de la République s’est rendu sur place, a tenu un discours incendiaire et a installé un nouveau préfet de l’Isère (policier de carrière), le ministre de l’Intérieur est venu à deux reprises et, une nuit sur deux, alors qu’un hélicoptère survole le…
 
> Lire la suite

Commentaire (1) | Mots-clefs : , ,

Il suffit de casser le thermomètre !

Brice Hortefeux a décidé que la police ne publierait plus le nombre des voitures incendiées au lendemain des week-ends un peu « chauds ». Officiellement, c’est pour éviter qu’il y ait une sorte de compétition entre les bandes rivales des loubards de banlieue. On peut, naturellement, se demander si ce n’est pas surtout pour dissimuler l’augmentation de la délinquance dans les cités de non-droit et, par là même, l’inefficacité de la politique que mène le ministre de l’Intérieur. La prochaine…
 
> Lire la suite

Commentaires (3) | Mots-clefs : ,