On peut se demander si François Hollande, Jean-Marc Ayrault et leurs amis ne commencent pas à regretter la belle époque où ils étaient dans l’opposition. C’était tout de même le bon temps. Ils pouvaient, en toute impunité, accuser Sarkozy et la droite d’être incapables de faire face à la montée du chômage, aux délocalisations, à la fermeture de nos usines, à la perte de notre compétitivité et à l’accroissement de nos déficits et de notre dette. A les entendre, «…
 
> Lire la suite

Commentaires (10) | Mots-clefs : ,