La malédiction qui s’abat sur nos partis politiques

Décidemment, il y a actuellement une malédiction qui s’abat sur tous les partis politiques français. Ils éclatent tous, les uns après les autres, en mille morceaux comme de vieilles potiches sous les regards étonnés, réjouis et rigolards des Français pas mécontents du tout de voir tous ces gens qu’ils méprisent et dont certains les dégoutent s’étriper comme des chiffonniers sur le pont de leurs rafiots respectifs à la dérive. Le parti socialiste, n’en parlons pas. Ou juste un mot pour…
 
> Lire la suite

Commentaires (15) | Mots-clefs : , ,

Droite et gauche ont perdu la tête

C’est la première fois dans l’histoire de la Vème République que nos deux grands partis de gouvernement, la droite et la gauche, l’UMP et le PS, se retrouvent ensemble, en même temps, à terre, anéantis, au bord de l’implosion et qu’on peut se demander s’ils ne vont pas purement et simplement disparaitre au cours de l’été. Depuis quelques jours, on ne nous parle que des malheurs de l’UMP. La défaite aux européennes et plus encore le scandale de l’affaire Bygmalion…
 
> Lire la suite

Commentaires (17) | Mots-clefs : ,

Plutôt « le bordel » que l’incompétence

Les élections partielles sont généralement –comme les élections intermédiaires- difficiles pour le pouvoir en place. Mais on nous avait dit que, cette fois, la droite aurait à payer très cher le spectacle affligeant qu’elle offre avec sa guerre des chefs. Certains nous avaient même affirmé que ce combat Fillon-Copé, d’un coté, et les incohérences multiples et ravageuses du gouvernement, de l’autre, allaient être la chance du Front National. Or, dans les trois circonscriptions remises en jeu, hier, la droite triomphe,…
 
> Lire la suite

Commentaires (6) | Mots-clefs : , ,

Quand Martine Aubry sort du bois…

Cet après-midi, Martine Aubry a été littéralement acclamée par les militants du PS à l’issue de son intervention devant le congrès de leur parti à Toulouse. Mais on peut se demander s’ils ont bien compris ce qu’elle leur disait En effet, après quelques formules de politesse convenue à l’égard de Jean-Marc Ayrault et du gouvernement, l’ancienne patronne du PS, la dame des 35 heures qui est partie bouder dans sa mairie de Lille s’est livrée à un éreintage sans pitié…
 
> Lire la suite

Commentaires (5) | Mots-clefs : , ,

PS, UMP: verrouillage et magouillage

Curieuse coïncidence, le PS et l’UMP sont en train de se chercher, l’un et l’autre, un nouveau patron. Le PS après la victoire et l’annonce du départ de Martine Aubry, l’UMP après la défaite et la disparition (provisoire ?) de Sarkozy. Or, ce qui est frappant, d’un côté comme de l’autre, c’est que toutes les bonnes intentions, toutes les promesses de moderniser, voire de moraliser et en tous les cas de démocratiser la vie interne des appareils ont été oubliées,…
 
> Lire la suite

Commentaire (1) | Mots-clefs : ,

PS-Ecolos: les magouilles prématurées

C’est une vieille tradition. A l’approche de toute élection, on assiste à des volte-face, des trahisons, des coups de théâtre, des brouilles et des réconciliations qui font le délice des commentateurs et provoquent bien souvent le dégoût des électeurs. Ca a commencé. Et l’accord (qui, parait-il, n’en est pas un) entre le PS et les écologistes est l’exemple parfait de cette politique politicienne qui incite les électeurs à aller voir ailleurs. Martine Aubry, première secrétaire du PS, et Cécile Duflot,…
 
> Lire la suite

Commentaires (4) | Mots-clefs : , ,

Le piège de La Rochelle

Après quelques jours de réflexion, tous les experts sont d’accord pour affirmer que le plan « de sauvetage » présenté par François Fillon cette semaine n’a aucune chance de sortir le pays du gouffre dans lequel il dégringole. Pour les uns, il ne s’agit que de quelques « rustines » un brin démagogiques. Ce ne sont ni les 0,01% de Français « ultra-riches », ni les buveurs de sodas, ni les parcs d’attractions à thème qui vont renflouer les caisses…
 
> Lire la suite

Commentaires (10) | Mots-clefs : , ,

Le retour des apparatchiks

Pendant quelques mois, nous nous étions habitués, de gré ou de force, à avoir Dominique Strauss-Kahn comme prochain président de la République. On nous répétait qu’après dix-sept ans de présidence de droite et un quinquennat particulièrement raté, la gauche ne pouvait que s’emparer de l’Elysée. DSK dont nous ne connaissions pas tous les penchants semblait acceptable. On le disait modéré, grand économiste et son séjour à la tête du FMI lui avait donné une envergure que personne ne paraissait contester….
 
> Lire la suite

Commentaires (13) | Mots-clefs : , , ,

Le PS et nos souvenirs d’enfance

Nos spécialistes en tout genre vont sûrement débattre du programme que le Parti socialiste vient de sortir. Certains malotrus trouveront sans doute qu’il manque cruellement de précisions en ce qui concerne son financement. Mais ça n’a pas d’importance, les programmes ne sont jamais appliqués. En fait, il faut être juste, ce programme est épatant. Il nous donne un fabuleux coup de jeune. Nous revoilà brusquement dans nos jeunes années. Comme si nos cheveux avaient repoussé et que c’était de nouveau…
 
> Lire la suite

Commentaires (6) | Mots-clefs : ,

Le nombrilisme national

Nous sommes décidemment un drôle de pays. Il y a des bruits de bottes inquiétants entre les deux Corée, une épidémie épouvantable à Haïti, une déroute annoncée en Afghanistan, des Iraniens qui peaufinent leur bombe atomique, une banqueroute programmée en Irlande et peut-être au Portugal, puis en Espagne, des élections à hauts risques en Côte d’Ivoire et, sans doute, mille autres sujets d’inquiétude de par le monde, mais nous nous en « foutons » complètement. Nous ne nous intéressons qu’à…
 
> Lire la suite

Commentaires (6) | Mots-clefs : , ,

Page suivante »