Jean-Luc Hess, le patron de Radio-France (nommé par Nicolas Sarkozy, il y a un an) et Philippe Val, son adjoint, ancien directeur de Charlie-Hebdo (et très grand copain de Carla Bruni) viennent de virer de France-Inter Stéphane Guillon et Didier Porte, les deux humoristes provocateurs dont les billets d’humeur (plus que d’humour), au petit matin, avaient, parait-il, fait remonter l’audience de la radio publique. Tous ceux qui n’ont jamais entendu les deux lascars en question proférer au micro leurs injures,…
 
> Lire la suite

Commentaire (1) | Mots-clefs : , , , , ,