Chacun sait que pour qu’une entreprise (privée) puisse vivre et même simplement survivre, il faut qu’elle soit capable d’investir, pour garder un minimum de compétitivité, qu’elle soit libre de ses mouvements, pour pouvoir réagir aux fluctuations du marché, et -même si on oublie souvent cette troisième exigence- qu’elle ait de clients. Or, depuis des années, les entreprises françaises meurent les unes après les autres parce qu’elles sont écrasées d’impôts et de charges, ce qui les empêche d’innover, parce qu’elles sont…
 
> Lire la suite

Commentaires (2) | Mots-clefs : ,