En quelques jours, les Français ont appris que les policiers de Marseille étaient des truands dignes de leurs meilleurs clients, que les handballeurs de Montpellier étaient des tricheurs de la pire espèce, que Christine Boutin, la chaisière en chef du parti catholique, avait demandé 800.000 € à l’UMP pour retirer sa candidature à la présidence la République, que le président de l’Assemblée nationale avait embauché sa propre femme à son cabinet et que Nicolas Sarkozy avait –peut-être- fait exécuter par…
 
> Lire la suite

Commentaires (7) | Mots-clefs : ,