En principe, dans une démocratie, la police arrête les délinquants et les criminels puis la justice les punit « au nom du peuple » et selon les lois votées par le Parlement. Hélas, en France, depuis quelques années et de plus en plus, on a bien l’impression que cette « coopération » entre police et justice pourtant indispensable à la sauvegarde de notre société ne fonctionne plus (si tant est qu’elle ait jamais fonctionné). Les Français ont le sentiment que,…
 
> Lire la suite

Commentaires (4) | Mots-clefs : , , , ,