La loi et la liberté de conscience

Le Conseil constitutionnel vient de refuser aux maires le droit de faire jouer leur « liberté de conscience » pour ne pas avoir à célébrer un mariage entre deux personnes du même sexe. A première vue, c’est normal. Tous les gendarmes vous le diront : « La loi, c’est la loi », (aussi absurde soit-elle) et « tout citoyen est obligé de la respecter ». Certains ajouteront : A fortiori un maire auquel la République confie de vrais pouvoirs. On…
 
> Lire la suite

Commentaires (5) | Mots-clefs : ,

Des reculades sages mais inquiétantes

Après avoir renvoyé aux calendes grecques le vote des étrangers, François Hollande vient de reculer sur le mariage des homosexuels. Devant le congrès des maires de France, il a annoncé que ceux qui, en conscience, se refuseraient à célébrer l’union de deux personnes du même sexe pourraient se faire remplacer par un de leurs adjoints. Ce n’est pas la première fois que le pouvoir recule devant des manifestations de rue. On se souvient, notamment, de Mitterrand et de la loi…
 
> Lire la suite

Commentaires (21) | Mots-clefs : ,