Personne ne comprend les « errements » d’Eric Woerth mais lui-même ne semble pas comprendre qu’on puisse lui reprocher quoi que ce soit, ni d’avoir confondu les fonctions de ministre du Budget et de trésorier de l’UMP, ni d’avoir accepté que sa femme soit embauchée pour gérer la plus grosse fortune de France, ni d’avoir dîné avec l’héritier Peugeot, au lendemain d’une sombre affaire de lingots d’or. Alors que tout l’accable et qu’il aurait déjà du être démissionné depuis longtemps,…
 
> Lire la suite

Commentaires fermés sur Woerth: coupable mais… pas responsable | Mots-clefs : , ,