Les élections législatives partielles sont généralement défavorables au pouvoir en place. Elles sont, en effet, pour l’électeur de base une bonne occasion d’exprimer son mécontentement et, peu médiatisées, elles ne mobilisent vraiment que les plus motivés de la circonscription. Cela dit, il faut tout de même remarquer à quel point, depuis leur « triomphe » des dernières législatives, les socialistes n’ont fait que prendre des claques à chacun de ces scrutins. Hier, ils ont encore perdu deux sièges d’un coup,…
 
> Lire la suite

Commentaires (8) | Mots-clefs : ,