Sarkozy accroché à un croc de boucher ?

Les magistrats souhaitent-ils faire remonter la cote de popularité de Nicolas Sarkozy ? Le voudraient-ils qu’ils ne s’y prendraient pas autrement. La « descente » qu’ils viennent d’effectuer à son domicile, à son cabinet et à son nouveau bureau alors qu’il venait de partir pour l’étranger relève évidemment de la justice-spectacle. Nos juges ont, sans doute, oublié que la cote de popularité de Jacques Chirac était brusquement remontée quand, à peine avait-il quitté l’Elysée, la justice s’était mise à lui…
 
> Lire la suite

Commentaires (5) | Mots-clefs : , ,

L’affaire de Karachi va-t-elle tuer Sarkozy ?

Tous les Français sont maintenant convaincus qu’Edouard Balladur et ses amis (les deux Nicolas, Sarkozy et Bazire, Léotard, Donnedieu de Vabres, Gaubert, Hortefeux et quelques autres) ont bel et bien, pour financer leur campagne présidentielle de 1995, organisé tout un système de rétro-commissions dans le cadre de la vente de sous-marins au Pakistan. Les dossiers et les témoignages éclatent au grand jour. Chirac et Villepin le savaient depuis 1994 et c’est ce qui avait incité Chirac, à peine élu, à…
 
> Lire la suite

Commentaires (10) | Mots-clefs : , ,

Le boomerang revient droit sur Sarkozy

Nicolas Sarkozy a sûrement eu tort de continuer à s’acharner contre Dominique de Villepin et, accessoirement, contre Chirac. Quand il a compris que le verdict en appel du procès Clearstream allait, une nouvelle fois, innocenter l’ancien Premier ministre et que le procureur allait déclarer qu’il n’y avait rien à reprocher à l’ancien Président de la République dans l’affaire des emplois présumés fictifs de la Ville de Paris, Sarkozy a cru malin de demander à son ami Bourgi de balancer l’histoire…
 
> Lire la suite

Commentaires (10) | Mots-clefs : , , ,

Karachi: l’étau se resserre

Certains amis de ce petit blog vont trouver que ça commence à tourner à l’obsession chez moi. Mais je suis de plus en plus convaincu que l’affaire de Karachi va jouer un rôle important dans la campagne présidentielle qui commence. Cela fait des mois que je le clame et le proclame. Et aujourd’hui, on est bien obligé de constater que… l’étau se resserre, comme on dit dans les romans policiers. Jusqu’à présent, à l’Elysée, on se contentait de hausser les…
 
> Lire la suite

Commentaires (2) | Mots-clefs : , , , ,

Pourquoi Villepin veut-il brouiller les pistes ?

Tout semblait parfaitement clair dans l’affaire de Karachi. Les patrons des services secrets pakistanais avaient fait assassiner, en 2002, à Karachi, onze ingénieurs français de la Direction des Constructions Navale parce que Paris avait décidé, en 1995, d’interrompre les commissions qui devaient leur être versées dans le cadre de l’achat par le Pakistan, en 1994, de trois sous-marins français. Pendant sept ans, de 1995 à 2002, ces généraux et ces amiraux avaient protesté, menacé et finalement ils avaient mis leurs…
 
> Lire la suite

Commentaires (3) | Mots-clefs : , , ,

Karachi: çà commence à « sentir le roussi »

Chaque jour apporte désormais son lot d’informations nouvelles sur « l’affaire de Karachi », c’est-à-dire des détails supplémentaires sur les circonstances de la vente par la France, en 1994, de sous-marins au Pakistan. Est-il besoin de préciser qu’il s’agit d’un dossier particulièrement explosif puisque certaines accusent Edouard Balladur d’avoir financé, en partie, sa campagne présidentielle de 1995 avec des rétro-commissions que ses amis auraient touchées à cette occasion. Et que, bien sûr, c’est moins Balladur qu’on vise aujourd’hui que celui…
 
> Lire la suite

Commentaires fermés sur Karachi: çà commence à « sentir le roussi » | Mots-clefs : , ,