Capitulation en rase campagne (électorale)

Finalement, il faudrait faire des élections présidentielles plus souvent. Tous les quinze jours par exemple. Cela permettrait au pouvoir, quel qu’il soit, d’être plus attentif aux souhaits des Français, de tenir davantage compte des réalités. Il n’est pas bon qu’un chef d’Etat à peine élu puisse se dire qu’il a cinq ans devant lui pour faire n’importe, ce que bon lui semble et surtout lui passe par la tête. Il finit forcément, dans le confort douillet de son palais doré,…
 
> Lire la suite

Commentaires (6) | Mots-clefs : , , ,

Sarkozy ou la logique des incohérences

Certains mauvais esprits prétendent, depuis quelque temps, que Nicolas Sarkozy a totalement perdu pied, ne sait plus où il en est, s’affole et fait n’importe quoi pour tenter de reconquérir une opinion, c’est-à-dire un électorat, qui l’a abandonné. Ces mauvais esprits ont tort. Certes, le président de la République a perdu pied et s’affole, peut-être, un peu mais il ne fait pas n’importe quoi. Il lit les sondages et il leur obéit si ce n’est à la lettre du moins…
 
> Lire la suite

Commentaires (4) | Mots-clefs : , , , ,