Guéant, vulgaire pickpocket?

Claude Guéant n’est pas sympathique. Sa mine renfrognée, son ton cassant en font une caricature du « petit chose » devenu haut fonctionnaire (de police), sûr de lui, méprisant et toujours ravi d’envoyer dans des culs de basse fosse tous ceux qu’il soupçonne d’avoir commis la moindre peccadille ou de ne pas vouloir obéir servilement à ses instructions. Mais on s’imaginait que ce grand commis de la République était un grand serviteur de l’Etat, à la moralité irréprochable, même si…
 
> Lire la suite

Commentaires (14) | Mots-clefs :

Guéant, le fils Fabius, à qui le tour?

La transparence et du même coup la calomnie qui l’accompagne bien souvent ont de beaux jours devant elles dans notre cher pays où la détestation des puissants et la dénonciation du voisin ont toujours fait partie des traditions les mieux respectées. Jérôme Cahuzac a à peine disparu des écrans que de nombreux nouveaux visages se bousculent à la « une » de la presse. A priori, bien sûr, tous ces « présumés innocents » qui bénéficient du « secret de…
 
> Lire la suite

Commentaires (10) | Mots-clefs : , ,

Guéant se reprend les pieds dans le tapis…

Guéant s’est repris, une fois de plus, les pieds dans le tapis de prière. Poursuivant sa danse du ventre devant les électeurs du Front National, le ministre de l’Intérieur a déclaré, hier soir au cours d’un meeting UMP dans la banlieue de Nancy, qu’« accorder le droit de vote aux étrangers pourrait conduire à ce que des étrangers rendent obligatoire la nourriture halal dans les cantines scolaires ». C’est triplement imbécile. D’abord, parce que ce freluquet qui a pourtant fait…
 
> Lire la suite

Commentaires (14) | Mots-clefs : , ,

Guéant et les nazis

Un ministre de l’Intérieur de la République a-t-il le droit de traiter de « nazi » un parti politique qui a pignon sur rue, un certain nombre d’élus locaux et qui représente entre 15 et 20% de l’opinion ? Evidemment, oui. Mais à deux conditions seulement. Il faut que ce ministre de l’Intérieur présente des preuves incontestables que ce parti souhaite réellement instaurer une dictature absolue dans le pays, basée sur la race, qu’il veuille dominer l’Europe par son idéologie…
 
> Lire la suite

Commentaires (7) | Mots-clefs : ,

La campagne pourrait dégénérer en croisade

La campagne présidentielle commence à dégénérer. On s’y attendait. En face de la crise économique, sociale et morale que connait le pays, les différents candidats sont désarmés, sans arguments, sans idées. Alors, au lieu de nous parler du chômage qui augmente, de la misère qui s’étend, des déficits qui se creusent, de l’Etat et de ses services qui se délitent, ils vont tenter d’amuser la galerie et les électeurs avec des débats d’une autre époque, d’une autre planète. « L’affaire…
 
> Lire la suite

Commentaires (7) | Mots-clefs : , ,

Guéant-le-plouc a, pour une fois, eu raison

Quand on veut faire à tout prix de la provocation, qu’on est d’un naturel gaffeur et qu’on n’a aucun sens politique, on a rapidement l’air d’un gros plouc et cette réputation vous colle à la peau, même quand, pour une fois et par hasard, vous énoncez une vérité. Claude Guéant, « la brute de service » de la sarkozie, a parfaitement remplacé son prédécesseur au ministère de l’Intérieur, l’inénarrable Brice Hortefeux, dans ce rôle du gros plouc. Avec ses allures…
 
> Lire la suite

Commentaires (21) | Mots-clefs : ,

Boulogne-Billancourt, ville maudite?

Il y a des villes qui n’ont vraiment pas de chance. Prenez par exemple Boulogne-Billancourt. Pendant des décennies, elle fut l’angoisse de tous les gouvernements, de droite ou de gauche. Dans les couloirs du pouvoir on répétait : « Attention, il ne faut pas désespérer Boulogne-Billancourt ». C’était à l’époque des « Trente glorieuses ». Tout allait bien dans le pays, il n’y avait pas de chômage, notre industrie fonctionnait à plein, c’était la croissance et chacun s’enrichissait ou du…
 
> Lire la suite

Commentaires (8) | Mots-clefs : ,

Les mauvaises habitudes auraient-elles la vie dure ?

La police a-t-elle fait une enquête sur Valérie Trierweller, la compagne de François Hollande ? L’Express de Christophe Barbier (qui ne milite pourtant pas dans l’anti-sarkozisme le plus véhément) l’affirme. Claude Guéant, le ministre de l’Intérieur, le dément farouchement, annonçant même qu’il va poursuivre l’Express en justice. Naturellement, les Français vont donner raison à l’Express. Ils ne croient jamais sur parole un ministre de l’Intérieur et il faut bien dire que Guéant n’a rien qui puisse inspirer le plus totale…
 
> Lire la suite

Commentaires (11) | Mots-clefs : , , ,

Guéant est un rigolo

On ne savait pas que Guéant, notre ministre de l’Intérieur, était un rigolo. Jusqu’à présent, avec sa tête sinistre de commis d’administration, on le prenait plutôt pour l’incarnation du sarkozisme le plus dur. Il était le bras armé d’un président de plus en plus souvent manchot. La chasse aux clandestins, aux Roms, aux marginaux, c’était lui ; lui qui était chargé de manier le Karcher contre la racaille. Le premier secrétaire du PS par intérim l’a comparé à Bruno Gollnisch….
 
> Lire la suite

Commentaires (21) | Mots-clefs : , , , ,

Le gouvernement dans le panneau

Cette affaire de panneaux signalant la présence de radars sur nos routes est totalement absurde. Tout le monde est d’accord pour dire et répéter qu’il faut tout faire pour tenter de réduire le nombre des morts sur les routes, pour reconnaître que la vitesse est l’une des causes principales des accidents et pour constater que les radars sont l’un des meilleurs moyens pour ramener les fous du volant à la raison. On s’y était habitué mais il faut bien avouer…
 
> Lire la suite

Commentaires (8) | Mots-clefs : , ,

Page suivante »