Naïvement, on pensait que, quand les écologistes réclamaient la libéralisation des drogues dites « douces », ils souhaitaient simplement que chacun puisse, de temps en temps, fumer un petit « joint », histoire de voir des éléphants roses dans notre ciel trop souvent couvert de nuages. Personne ne s’était étonné d’entendre la ministre du Logement en personne, militante écologiste dans le privé, demander –entre deux contradictions- que le cannabis soit mis en vente libre. D’après elle, le cannabis n’était pas…
 
> Lire la suite

Commentaires (11) | Mots-clefs : , ,