Non, l’amitié franco-allemande n’existe pas plus que l’Europe

François Hollande et le président allemand Joachim Gauck se sont longuement embrassés ce matin à Hartmanswillerkopf, dans le Haut-Rhin, pour commémorer à la fois le début de la guerre de 1914, la fin de celle de 1939, l’amitié franco-allemande et l’Europe. On peut penser que les Français –et sans doute les Allemands- vont rapidement se lasser de toutes ces commémorations prévues pour ce centenaire et ce soixante-neuvième anniversaire. Nous sommes au XXIème siècle, le dernier poilu est mort il y…
 
> Lire la suite

Commentaires (11) | Mots-clefs : , ,

Europe: un 1er janvier dévastateur

On peut penser ce qu’on veut de l’Europe, se réjouir de voir disparaitre nos nations dans un magma informe, croire que, sans l’Europe, il y aurait eu une nouvelle guerre entre la France et l’Allemagne, et que, sans l’euro, nous aurions eu une crise économique catastrophique avec une montée dramatique du chômage, trouver parfaitement normal que des fonctionnaires apatrides, sans aucune légitimité et luxueusement payés nous imposent leur volonté, leur loi et leurs normes, il n’empêche que même les «…
 
> Lire la suite

Commentaires (12) | Mots-clefs :

Les lasagnes, l’Europe et les margoulins

Les lasagnes ont remplacé la Syrie, Depardieu, le Mali, le mariage homosexuel, le pape et même les 3% à la « une » de notre actualité. Le public se lasse vite de tout et ne s’appesantit plus sur rien. A moins que ce ne soient les journalistes qui soient toujours à la recherche de nouveaux sujets pour vendre leur papier. Il faut dire que cette affaire de « lasagnes au bœuf » faites avec… du cheval a tout de même…
 
> Lire la suite

Commentaires (14) | Mots-clefs : ,

L’Europe et « l’hollandologie »

« L’hollandologie » devient une science de plus en plus compliquée. A force de l’entendre nous dire tout et son contraire –souvent les deux à la fois- on ne sait plus si le président de la République nous prend pour des imbéciles ou s’il ne sait pas lui-même ce qu’il veut. Il ne voulait plus de la Françafrique et il envoie nos parachutistes rétablir l’ordre au Mali. Il déclarait la guerre à la finance et il fait des bassesses aux…
 
> Lire la suite

Commentaires (3) | Mots-clefs : ,

Les Anglais ont de la chance

David Cameron, le Premier ministre de Sa Gracieuse Majesté, veut organiser un référendum pour demander aux Britanniques s’ils souhaitent rester dans l’Union européenne. Autant dire qu’il est lui-même convaincu que cette fameuse Europe n’apporte rien de bon à son pays, qu’il serait grand temps d’en dresser le bilan et d’en tirer les conclusions qui s’imposent. On dira que, malgré le tunnel sous la Manche, la Grande-Bretagne est encore une ile, qu’elle regarde toujours davantage vers les Etats-Unis que vers le…
 
> Lire la suite

Commentaires (11) | Mots-clefs : ,

Anvers répond à Oslo

Certains se sont étonnés –et ici même, d’ailleurs- du choix des membres du jury du Nobel de la Paix qui n’ont rien trouvé de mieux, cette année, que de couronner l’Union Européenne. En pleine crise financière, économique, politique et morale de l’Europe, ce vote des Norvégiens (qui ne font pas partie de l’Union Européenne) avait quelque chose de la provocation surréaliste. L’Europe d’aujourd’hui vacille, s’est scindée en deux entre les riches du Nord et les pauvres du Sud, est passée…
 
> Lire la suite

Commentaires (7) | Mots-clefs : , ,

Un bien curieux Nobel

Faut-il que notre planète soit dans un triste état et que plus aucune figure emblématique ne fasse rêver personne pour que le jury norvégien du prix Nobel de la Paix en ait été réduit à attribuer, cette année, ses lauriers à l’Union européenne. Les technocrates honnis de Bruxelles succèdent donc aux Albert Schweitzer, Martin Luther King, Dalaï-lama et aux autres Mère Térésa de jadis. On dira que depuis soixante ans nos vieilles nations ne se sont plus massacrées entre elles…
 
> Lire la suite

Commentaires (6) | Mots-clefs : ,

L’Europe, les Français et la démocratie

Les derniers démocrates de notre pays se demandent parfois, avec une belle dose de naïveté, pourquoi, depuis le « non » au référendum sur le Traité constitutionnel de 2005, nos dirigeants n’interrogent plus jamais le « brave peuple » sur la marche forcée qu’ils lui imposent vers une Europe fédérale qui ressemblerait un peu à un IVème Reich où tout serait décidé non plus à Bruxelles mais à Berlin ou à Francfort. La réponse à cette énigme nous est donnée…
 
> Lire la suite

Commentaires (10) | Mots-clefs :

Les mystères de Bruxelles et les chèques en bois

Il y a quelque chose de mystérieux quelque part que le citoyen lambda qui n’a pas fait l’ENA a du mal à comprendre. Depuis des mois, pour ne pas dire des années, on lui répète que nos pays sont en faillite, nos banques ruinées et notre économie dans le gouffre. Et voilà que soudain, au petit matin, on lui dit, de Bruxelles, que le miracle est arrivé, que nous sommes sauvés, que l’Europe va renflouer nos Etats et nos banques…
 
> Lire la suite

Commentaires (11) | Mots-clefs :

Le énième sommet « de la dernière chance »

Les 27 se réunissent aujourd’hui, une nouvelle fois, à Bruxelles pour un énième sommet qu’on qualifie, comme d’habitude, de « sommet de la dernière chance ». Personne ne se fait la moindre illusion et chacun sait parfaitement que cette réunion se terminera, comme toujours, par un communiqué d’autosatisfaction où les 27 « se féliciteront » (entre eux) des « avancées significatives » (qui ne signifient rien) auxquelles ils seront parvenus et de la « bonne entente » (en fait une…
 
> Lire la suite

Commentaires (4) | Mots-clefs : , ,

Page suivante »