Fabius aurait mieux fait de se taire

Des centaines de morts en Egypte, des milliers en Syrie. Au Caire, un nouveau dictateur fait tirer ses chars sur les Frères musulmans. A Damas, un dictateur chevronné fait tirer peut-être des armes chimiques sur ses rebelles qui crient « Allah ou Akbar » (Dieu est grand). Ici c’est l’armée pro-américaine qui veut écraser ses islamistes, là c’est l’armée prorusse qui, depuis des mois, veut en faire autant avec les siens. En Occident, certains s’indignent de l’inertie des grandes capitales…
 
> Lire la suite

Commentaires (14) | Mots-clefs : , ,

Les leçons à tirer de « l’automne arabe »

Ayant oublié depuis longtemps « l’expérience » iranienne où la révolution islamique avait remplacé une dictature occidentalisée par une tyrannie pire encore, celle des ayatollahs, et ignorant tout du monde musulman, nos « bons esprits » nous avaient affirmé que le « Printemps arabe » allait amener la démocratie dans toute la région et démontrer à la face du monde que l’Islam était parfaitement compatible avec la démocratie et toutes les valeurs qui nous sont chères. Le moins qu’on puisse…
 
> Lire la suite

Commentaires (12) | Mots-clefs : , , ,

L’indignation hypocrite

Toutes les capitales occidentales condamnent le massacre perpétré par les militaires égyptiens contre les islamistes. D’Obama à Hollande, tout le monde y va de sa petite larme de crocodile. La voix de Hollande n’a strictement aucune importance, celle d’Obama est plus importante. Les Etats-Unis donnent 1,3 milliard de dollars à l’Egypte chaque année, sans parler de la coopération militaire entre les deux pays. Mais cette indignation collective est totalement hypocrite. Après avoir, au nom de la démocratie, abandonné le Chah,…
 
> Lire la suite

Commentaires (8) | Mots-clefs : ,

Egypte, Syrie: la France n’existe plus

Ce matin, l’armée égyptienne a, au nom de la démocratie, tué 125 islamistes qui manifestaient en faveur du président Morsi, démocratiquement élu et renversé puis emprisonné par la junte. Un drame chassant toujours l’autre, on ne nous a pas dit combien Bachir el Assad avait, de son côté en Syrie, tué aujourd’hui d’islamistes luttant, eux aussi, au nom de la démocratie contre son régime. Mais, comme il en a sans doute déjà massacré plus de 100.000, on ne compte plus….
 
> Lire la suite

Commentaires (3) | Mots-clefs : ,

Les militaires, les Islamistes et… la démocratie

La situation en Egypte devient chaque jour plus catastrophique. Les affrontements entre les militaires qui ont renversé le président Mohamed Morsi et ses partisans, les Frères musulmans, ont fait, ces deux derniers jours, des dizaines de morts et des centaines de blessés. Le pays semble, cette fois, sombrer dans le chaos. En fait, tout rappelle maintenant cruellement ce qu’a connu l’Algérie dans les années 90, dix années d’une atroce guerre civile-guerre de religion. Comme le FIS en Algérie, les Frères…
 
> Lire la suite

Commentaires (8) | Mots-clefs : , ,

Egypte: un joli coup de la CIA ?

L’Occident ne sait plus sur quel pied danser. Faut-il continuer, au nom des grands principes, à soutenir des Islamistes sous prétexte qu’ils ont été amenés au pouvoir « démocratiquement » et même s’ils se sont montrés totalement incapables de gérer leur pays, qu’ils s’en sont pris à bon nombre de libertés et qu’ils nous sont, évidemment, hostiles, ou faut-il, par réalisme, voire par lucidité, approuver et aider des militaires qui font un coup d’Etat et même s’ils annoncent qu’ils instaureront,…
 
> Lire la suite

Commentaires (9) | Mots-clefs : , ,

Victoires des Islamistes et montée de l’extrême-droite

La victoire (par les urnes) des Islamistes égyptiens, après celles des Islamistes tunisiens et libyens, est un événement considérable que nos dirigeants semblent sous-estimer. On s’étonne que, de Paris à Washington, toutes les capitales occidentales « se félicitent » de l’élection au Caire de Mohamed Morsi, le candidat des Frères Musulmans. Une victoire de Chafik, l’ancien Premier ministre de Moubarak, aurait, nous dit-on, précipité l’Egypte vers une guerre civile. La victoire de Morsi va, évidemment, plonger l’Egypte et toute la…
 
> Lire la suite

Commentaires (11) | Mots-clefs : , ,

Trois élections, demain

Demain, dimanche, trois élections vont avoir lieu sur notre petite planète. Chez nous, le deuxième tour des législatives, bien sûr, mais aussi des législatives capitales en Grèce et une présidentielle à très haut risque en Egypte. En France, on sait que les jeux sont faits. Le Parti socialiste va l’emporter haut-la-main, avec ou sans l’aide de ses amis écologistes et du Front de gauche. Que Ségolène Royal soit battue, que Marine Le Pen soit élue, que François Bayrou disparaisse relève…
 
> Lire la suite

Commentaires (3) | Mots-clefs : , ,

L’hiver arabe est arrivé

Il y a quelques mois, nous nous demandions, ici même, si « le printemps arabe » que chacun avait accueilli dans l’allégresse n’allait pas bien rapidement se transformer en « un hiver arabe » plein de désillusions et d’inquiétudes. Il y a des régions du monde où les oiseaux de mauvais augure ont, hélas, souvent raison. On nous avait parlé de « libération des peuples », de « triomphe de la démocratie », d’« entrée dans la modernité des sociétés…
 
> Lire la suite

Commentaires (2) | Mots-clefs : , , ,

Le silence-radio de nos intellectuels

Les salons parisiens ne parlent plus que de cela. Nos intellectuels de service n’ont pas vu venir « le printemps arabe » et, pire encore, ils n’ont pas su manifester l’enthousiasme qui s’imposait devant la chute des dictateurs de Tunis et du Caire. C’est une évidence. Nos intellectuels, pourtant habitués des plages tunisiennes et des palaces de Haute-Egypte, ne savaient pas que les foules tunisiennes et égyptiennes crevaient de faim et en avaient plus qu’assez de leurs potentats respectifs incompétents…
 
> Lire la suite

Commentaires (7) | Mots-clefs : , ,

Page suivante »