Sous le titre évocateur « Le haras qui rit de Florence Woerth », l’Express.fr publie aujourd’hui une épouvantable enquête sur l’écurie de course de Florence Woerth. A la lire, on se dit qu’il est plus la peine de chercher des preuves, des témoignages, des détails pour prouver la culpabilité du ministre du Travail. Tout y est. Les magouilles, les combines, les lois de complaisance, les petits services rendus aux grosses fortunes, les liens incestueux entre le pouvoir politique et les…
 
> Lire la suite

Commentaires fermés sur Les Ecuries d’Augias sont à Chantilly | Mots-clefs : ,