Après les homosexuels, les drogués…

Après les homosexuels, les drogués. On ne pourra pas dire qu’Hollande et ses amis ne se préoccupent pas des Français les plus méritants. Le débat sur le mariage « pour tous » n’est pas encore terminé à l’Assemblée que Matignon annonce déjà que le Premier ministre a décidé d’autoriser l’ouverture –à titre expérimental- de « salles de shoot » à Paris. Conscient de la situation dramatique dans laquelle sombre le pays, le pouvoir socialiste ne perd pas de temps… Nous…
 
> Lire la suite

Commentaires (20) | Mots-clefs :

Drogue: du militantisme au grand banditisme

Naïvement, on pensait que, quand les écologistes réclamaient la libéralisation des drogues dites « douces », ils souhaitaient simplement que chacun puisse, de temps en temps, fumer un petit « joint », histoire de voir des éléphants roses dans notre ciel trop souvent couvert de nuages. Personne ne s’était étonné d’entendre la ministre du Logement en personne, militante écologiste dans le privé, demander –entre deux contradictions- que le cannabis soit mis en vente libre. D’après elle, le cannabis n’était pas…
 
> Lire la suite

Commentaires (11) | Mots-clefs : , ,

Le cannabis contre le nucléaire ?

Cécile Duflot, ministre de « l’Egalité des territoires » (sic !) et accessoirement du Logement (ce qui est plus sérieux) veut toujours dépénaliser le cannabis. Elle vient de le redire sur BFM en rappelant que c’était là une vieille revendication du parti dont elle est encore la secrétaire nationale, Europe-Ecologie-Les-Verts. Que Cécile Duflot fume du cannabis est son problème mais qu’un membre du gouvernement affiche ostensiblement, sur un problème important, son désaccord avec le président de la République et le…
 
> Lire la suite

Commentaires (15) | Mots-clefs : ,

De la « racaille » aux « crapules »

En visite à Sevran, dans le fameux 9-3, au lendemain de nouveaux incidents, Brice Hortefeux qui est devenu beaucoup plus discret pour ne pas dire inexistant depuis qu’il a été nommé ministre de l’Intérieur, a déclaré qu’il ne laisserait pas « les crapules » régner en maîtres dans nos rues. Il faut dire qu’à Sevran, comme à Tremblay-en-France, comme à La Courneuve, comme à Stains, comme dans la plupart des villes « pourries » de Seine-Saint-Denis et de toutes nos…
 
> Lire la suite

Commentaires fermés sur De la « racaille » aux « crapules » | Mots-clefs : , , , , , ,