Après s’être ridiculisé dans la pitoyable opération de « l’identité nationale », le couple infernal Hortefeux-Besson veut maintenant s’attaquer au code de la nationalité. L’idée centrale, selon nos deux ministres, serait de pouvoir prononcer la déchéance nationale de Français naturalisés qui auraient commis des crimes ou des délits et se seraient donc montrés indignes d’être français. Cette idée de la déchéance n’est pas nouvelle. Le gouvernement de Vichy l’avait mise en application en prononçant la déchéance nationale d’un certain nombre…
 
> Lire la suite

Commentaire (1) | Mots-clefs : , , , ,