L’auberge espagnole va virer vers le centre

Personne ne s’apitoiera sur le sort de Jean-François Copé. Certains qui n’ont pas oublié la fameuse photo où on le voit bras dessus bras dessous avec Ziad Takiéddine devant la piscine de ce milliardaire douteux et trafiquant d’armes le considèrent comme un abominable voyou. Pour d’autres qui se souviennent des péripéties de l’élection du président de l’UMP, il n’est qu’un vulgaire tricheur prêt aux pires magouilles pour assouvir sa soif de pouvoir. Rares sont ceux, même parmi ses séides les…
 
> Lire la suite

Commentaires (9) | Mots-clefs : ,

Une république de voyous et de mouchards

Et ça continue ! Après Copé qui, selon Le Point, piquait dans la caisse, Buisson qui, selon le Canard enchainé, écoutait aux portes, voici que Sarkozy, selon Le Monde, promettait des fromages de grand luxe à de très hauts magistrats pour avoir des informations de première main sur certains dossiers bien compromettants pour lui. On ne sait pas s’il faut s’étonner de voir toutes ces affaires (visant la droite) sortir en même temps à trois semaines des municipales, s’indigner de…
 
> Lire la suite

Commentaires (24) | Mots-clefs : , ,

Un bien curieux « timing »…

Question morale, personne ne se faisait beaucoup d’illusions ni à propos de Jean-François Copé ni à propos de Patrick Buisson. Le premier a toujours fait figure de petit arriviste aux dents longues et pointues prêt à tout pour arriver et même à truquer des élections ; le second fait partie de ces personnages qui, pour se venger de la médiocrité de leurs complexes, ont basculé, dès leur puberté, dans un délire idéologique d’une autre époque. Au point que, reprenant le…
 
> Lire la suite

Commentaires (14) | Mots-clefs : ,

Copé a oublié de nier les faits…

Encore un qui nous prend pour des imbéciles. Et ce n’est pas la première fois. Pourtant tout était très simple. Le Point a reproché à Jean-François Copé d’avoir pistonné deux de ses meilleurs copains, patrons d’une curieuse société « événementielle », Bygmalion, pour qu’ils obtiennent des contrats particulièrement juteux de l’UMP lors de la campagne présidentielle et pour différentes grandes manifestations publiques. Et les deux copains auraient, naturellement, surfacturé leurs prestations au-delà du raisonnable. En clair, Le Point accuse le…
 
> Lire la suite

Commentaires (15) | Mots-clefs :

La politique et l’andouillette

Le chômage continue à augmenter, nos troupes s’enlisent en Centrafrique, on est au bord de la guerre en Crimée mais la presse de ce matin se demande si Jean-François Copé n’aurait pas, avec deux de ses copains, tapé dans la caisse (de l’UMP), si Serge Dassault n’aurait pas acheté des voix pour se faire élire maire de Corbeil et si Claude Goasguen n’aurait pas flirté avec l’extrême-droite dans sa lointaine jeunesse. Autant dire que la campagne pour les municipales bat…
 
> Lire la suite

Commentaires (9) | Mots-clefs : , ,

Droit du sol, droit du sang, droit dans le mur

Jean-François Copé qui ne sait plus quoi faire dans sa course contre la montre et plus encore contre François Fillon et qui commence à s’essouffler dans sa poursuite des électeurs du Front National vient de rouvrir le dossier (explosif) de la nationalité. Il prépare une proposition de loi qui n’accorderait plus automatiquement la nationalité française aux enfants d’immigrés clandestins nés sur le sol français. On sait qu’actuellement ces enfants deviennent français à 18 ans s’ils ont résidé en France au…
 
> Lire la suite

Commentaires (6) | Mots-clefs : , ,

Les mystères des sondages

Tout le monde comprenait les sondages quand François Hollande y dégringolait de mois en mois et battait tous les records d’impopularité de ses prédécesseurs. D’abord, il avait été élu « par défaut », parce que les Français ne supportaient plus Nicolas Sarkozy et qu’il était arrivé ce que l’on sait à Dominique Strauss-Kahn. Cela donnait à cet apparatchik du PS, a priori, une allure d’intrus si ce n’est d’usurpateur. Ensuite, non seulement il ne savait pas nouer sa cravate et…
 
> Lire la suite

Commentaires (12) | Mots-clefs : , , ,

L’UMP veut laver son linge sale en public

L’UMP va donc ouvrir « un débat » sur le quinquennat de Nicolas Sarkozy. Jean-François Copé hésitait car il savait très bien que ce déballage de linge sale (en public) risquait fort d’être dévastateur pour la droite. Mais, à la réflexion, il pense sans doute, que cet « inventaire » pourrait lui permettre d’éliminer ses deux rivaux pour 2017, à la fois Sarkozy et Fillon, puisque l’ancien président et l’ancien Premier ministre seront, de toute évidence, les deux accusés de…
 
> Lire la suite

Commentaires (11) | Mots-clefs : , ,

François Fillon fait ses débuts…

François Fillon n’a pas été mauvais hier soir sur la 2. Pendant plus de deux heures d’horloge, il a affirmé et réaffirmé qu’il serait bien, « quoi qu’il arrive », candidat à la primaire de l’UMP pour la désignation du candidat à l’élection présidentielle ; il a dressé un tableau apocalyptique –mais hélas réel- de la situation du pays ; il a annoncé un programme courageux avec les principales mesures qu’il mettrait en œuvre s’il était élu à la tête…
 
> Lire la suite

Commentaires (7) | Mots-clefs : , ,

Hollande bénéficie du rejet de la droite

Un nouveau sondage affirme que François Hollande remonte (un peu) dans l’opinion des Français. Selon TNS-Sofres pour Le Figaro Magazine, 29% des Français font aujourd’hui confiance au président de la République. C’est 5 points de plus que lors du dernier sondage, il y a un mois. Ce n’est, bien sûr, toujours pas très brillant puisque 68% de ces mêmes Français ne lui font toujours pas confiance. Rappelons pour mémoire que, treize mois après leur entrée à l’Elysée, Sarkozy recueillait 37%…
 
> Lire la suite

Commentaires (5) | Mots-clefs : , ,

Page suivante »