Bertrand Cantat, l’assassin de Marie Trintignant, est remonté sur scène, hier, à Beigles, et a été acclamé par un public en délire. Officiellement, bien sûr, il n’y a rien à dire. Cantat qui a massacré à coups de poing, au cours d’une nuit d’ivresse, sa compagne Marie Trintignant, le 1er août 2003, à Vilnius, en Lituanie, a été condamné à huit ans de détention, est sorti de prison en octobre 2007 et son contrôle judiciaire a pris fin en juillet…
 
> Lire la suite

Commentaires (4) | Mots-clefs :