Capitulation en rase campagne (électorale)

Finalement, il faudrait faire des élections présidentielles plus souvent. Tous les quinze jours par exemple. Cela permettrait au pouvoir, quel qu’il soit, d’être plus attentif aux souhaits des Français, de tenir davantage compte des réalités. Il n’est pas bon qu’un chef d’Etat à peine élu puisse se dire qu’il a cinq ans devant lui pour faire n’importe, ce que bon lui semble et surtout lui passe par la tête. Il finit forcément, dans le confort douillet de son palais doré,…
 
> Lire la suite

Commentaires (6) | Mots-clefs : , , ,

Démagogie, démagogie !

Il supprime le bouclier fiscal, il a gagné en Côte d’Ivoire, il modifie l’ISF, il veut en faire plus en Libye, la burqa n’est plus tolérée, des citoyens vont siéger dans les jurys des tribunaux correctionnels… On ne pourra pas reprocher à Nicolas Sarkozy de ne pas être parti en campagne assez tôt et de ne pas faire feu de tout bois. On attend avec impatience, ou du moins curiosité, les prochains sondages. Les 70% de Français qui ne veulent…
 
> Lire la suite

Commentaires (5) | Mots-clefs : , , ,

Sarkozy ou la logique des incohérences

Certains mauvais esprits prétendent, depuis quelque temps, que Nicolas Sarkozy a totalement perdu pied, ne sait plus où il en est, s’affole et fait n’importe quoi pour tenter de reconquérir une opinion, c’est-à-dire un électorat, qui l’a abandonné. Ces mauvais esprits ont tort. Certes, le président de la République a perdu pied et s’affole, peut-être, un peu mais il ne fait pas n’importe quoi. Il lit les sondages et il leur obéit si ce n’est à la lettre du moins…
 
> Lire la suite

Commentaires (4) | Mots-clefs : , , , ,

La ficelle est un peu grosse !

Une fois de plus on a l’impression que le président de la République nous prend « pour des billes », comme disent les enfants (bien élevés). Hier, deux à trois millions de personnes, peut-être plus, manifestaient dans les rues pour protester contre le projet de réforme des retraites. C’était la quatrième démonstration de force organisée par les syndicats depuis la rentrée. Et tout le monde était obligé de constater que, de manifestation en manifestation, il y avait de plus en…
 
> Lire la suite

Commentaire (1) | Mots-clefs : , ,

Fillon met les pieds dans le plat

C’est toujours pareil et ce n’est vraiment pas de chance. C’est quand ils ne sont plus au pouvoir que nos hommes politiques sont les meilleurs. Visiblement, François Fillon fait ses valises. Depuis qu’on l’a vu en tenue de sport, cet été, à Bregançon, tout le monde a compris… qu’il avait compris. Il n’allait pas finir le quinquennat à Matignon. Et cette perspective d’un licenciement prochain l’avait métamorphosé. Il souriait. D’aise. On pouvait le comprendre. A force d’avaler des couleuvres et…
 
> Lire la suite

Commentaires (2) | Mots-clefs : , ,