En répliquant un peu vertement à Eva Joly qui avait proposé de supprimer le défilé militaire du 14 juillet, François Fillon a permis à la gauche de faire oublier son désaccord sur ce problème avec la candidate écologiste. Mais le premier ministre a surtout ouvert un dossier délicat que personne ne voulait évoquer, celui des binationaux. Tout le monde -mis à part certains extrémistes- est d’accord pour reconnaître qu’un étranger naturalisé devient, par définition, un Français « à part entière…
 
> Lire la suite

Commentaires (4) | Mots-clefs : , , ,