Après le printemps, l’automne arabe

Après Saddam Hussein, Ben Ali et Moubarak voilà donc Kadhafi qui disparait à son tour de la scène arabe. Tous nos amis d’hier. Il ne reste plus que Bouteflika et Assad, auxquels il faudrait ajouter Mohamed VI et des royautés du Golfe. Sans pudeur, nous nous réjouissons de la fin (à laquelle nous avons parfois participé) de ces dictatures, oubliant bien vite que nous avons entretenu avec elles les meilleures relations pendant des années. Reste, bien sûr, à savoir ce…
 
> Lire la suite

Commentaires (3) | Mots-clefs : , , ,

La goutte d’eau ou l’étincelle

Depuis quelques semaines, nous assistons, incrédules, étonnés, inquiets, admiratifs à ce qui se passe dans le monde arabe où les dictatures s’effondrent les unes après les autres comme autant de châteaux de cartes. On a l’impression d’être devant un stand de tir à la foire : Ben Ali à Tunis, Moubarak au Caire, demain, l’émir de Bahrein à Manama, le président du Yémen à Sanaa, Khadafy à Tripoli et, on espère, bientôt, Bouteflika à Alger, Assad à Damas, Mohammed VI…
 
> Lire la suite

Commentaires (6) | Mots-clefs : , ,

Fillon est tombé sur la tête !

Décidément, Fillon n’en loupe pas une. Après avoir passé ses vacances de Noël en Egypte aux frais de Moubarak, il passe ce week-end… en Arabie saoudite. L’Arabie saoudite est, évidemment, la pire des dictatures du monde arabe et l’une des pires de la planète. Tous les pouvoirs politiques, économiques, militaires appartiennent à la famille royale qui les tient d’une main de fer. La loi coranique est appliquée avec une intransigeance sans pitié, on lapide les femmes accusées d’adultère, on coupe…
 
> Lire la suite

Commentaires (5) | Mots-clefs : , , ,

Ne jamais sous-estimer l’exaspération du peuple

Nicolas Sarkozy a reconnu, ce matin, qu’il avait peut-être « sous-estimé l’exaspération du peuple ». Ce mea culpa, un peu tardif, est un premier pas vers la lucidité. Il ne faut jamais sous-estimer l’exaspération du peuple. Ca se termine généralement très mal. Naturellement, il est toujours difficile de quantifier le degré d’exaspération d’un peuple et on peut parfois se demander ce qu’est vraiment le peuple. A quel moment des gens qui auront été successivement inquiets, déçus, mécontents vont-ils basculer dans…
 
> Lire la suite

Commentaires (4) | Mots-clefs : ,

Tunisie: la France au-dessous de tout

La chute d’un dictateur est toujours une bien bonne nouvelle. Cela permet de croire que la démocratie fait tout de même des progrès sur notre planète. Il faut constater que, depuis quelques décennies, on en a vu tomber un certain nombre : le Chah, Pinochet, Idi Amine Dada, Bokassa, Mobutu, Jaruzelski, Ceaucescu et leurs copains des pays de l’Est, d’autres encore. Mais il en reste encore beaucoup : Castro, Kadhafy, le Coréen du Nord, les Birmans, plusieurs « rois nègres…
 
> Lire la suite

Commentaires (6) | Mots-clefs : , , ,