Nicolas Sarkozy tente actuellement de récupérer les agriculteurs. En début de semaine, il s’est occupé de la grande distribution en essayant de défendre les producteurs. Aujourd’hui, il a visité l’exploitation d’un producteur de fraises. Il a raison. Quoiqu’on dise, les agriculteurs représentent encore un électorat qui compte. Ils pourraient, par exemple, manifester leur actuel mécontentement, en septembre prochain, en faisant basculer le Sénat, de la droite à la gauche, ce qui provoquerait un mini séisme dans notre paysage politique. Le…
 
> Lire la suite

Commentaire (1) | Mots-clefs : , ,