Complètement épuisé, voire même totalement écoeuré par une année de présidence socialiste, le « tenancier » de ce petit blog a décidé de s’offrir quelques jours de vacances au bout du monde pour prendre un peu l’air.
Il en a parfaitement le droit, même s’il redoute que ce président et son gouvernement ne profitent de cette absence pour multiplier davantage encore leurs incohérences et leurs dérapages tous azimuts.
Les fidèles peuvent, naturellement, continuer à veiller au grain et à adresser leurs commentaires de l’actualité sur le blog qui reste ouvert.
Retour le 23 mai.