Hollande n’est pas Malraux

Il faudrait que François Hollande se calme un peu avec ses commémorations à répétition, ses hommages solennels, ses discours larmoyants, ses devoirs de mémoire, ses roulements de tambour, ses minutes de silence et ses couronnes mortuaires. Depuis le 11 janvier (qui lui avait rapporté quelques pourcentages éphémères dans les sondages) il n’arrête plus. Anniversaire de la libération des camps, anniversaire de la capitulation allemande, anniversaire de l’abolition de l’esclavage, anniversaire du génocide des arméniens, tout est bon. Cet homme qui…
 
> Lire la suite

Commentaires (11)

Le PS voudrait nous vendre la peau de l’ours

Tous les commentateurs (patentés) nous disent aujourd’hui que François Hollande vient de remporter une grande victoire avec le vote des militants socialistes qui ont approuvé à 60% la motion dite Cambadélis qui approuve et soutient la politique actuellement menée par l’Elysée et Matignon. A entendre ces « experts », la réélection de François Hollande en 2017 ne sera plus qu’une simple formalité et le sortant pourra entamer un second mandat en se frisant les moustaches. On croit rêver. Il est exact que…
 
> Lire la suite

Commentaires (5)

Hollande ridicule entre un tyran (alaouite) et des terroristes (sunnites)

 La prise de Palmyre-la-magnifique par les hommes de l’Etat Islamique est, évidemment, une catastrophe. D’abord, parce qu’on peut redouter que ces fanatiques ne détruisent, au nom de l’Islam tel qu’ils le conçoivent, l’un des plus beaux sites gréco-romains de tout le Proche-Orient comme ils ont déjà saccagé le musée de Mossoul et quelques autres trésors archéologiques de la région. Ensuite, parce que Palmyre ouvre toute grande la route de Damas. La capitale syrienne est à moins de deux cents kilomètres…
 
> Lire la suite

Commentaires (8)

Le caudillo et sa révolution culturelle à la Mao

Qu’aurait-on entendu si cela avait été la droite ? La publication dans le Journal Officiel, ce matin, à l’heure du laitier, de la réforme du collège a quelque chose d’un coup de force qui n’est pas à l’honneur d’un gouvernement qui prétend pratiquer la concertation. Toute cette affaire est d’ailleurs invraisemblable. La ministre de l’Education Nationale présente une réforme du collège et annonce une réforme des programmes qui, sous des aspects relativement anodins, ne sont rien d’autre que l’abandon de tous…
 
> Lire la suite

Commentaires (14)

Ils se surpassent…

On savait depuis longtemps que les socialistes pouvaient être d’une mauvaise foi stupéfiante et qu’ils étaient toujours prêts à dire n’importe quoi pour répondre aux critiques que leur opposition se permettait parfois de formuler. Aujourd’hui, ils se  surpassent. Il faut dire qu’ils ont trouvé « un truc » pratiquement imparable. Avec eux, celui qui ose désormais contester quoi que ce soit, au milieu du flot de lois plus scandaleuses les unes que les autres qui dégringole actuellement sur le Parlement, se fait…
 
> Lire la suite

Commentaires (17)

La photo honteuse de La Havane

Il est tout content. Comme un gosse. Il a réussi son coup. Il n’y croyait pas et pourtant c’est vrai. La preuve, il a la photo. Et même plusieurs photos. On le voit « Lui » serrant la main, « Le » cajolant du regard, avec des yeux éperdus d’admiration. Il n’a pas osé « L »’embrasser sur la bouche mais c’est tout juste. Un moment « historique », répète-t-il inlassablement depuis, comme s’il se réveillait à peine d’un rêve merveilleux. Il en sourit encore de toutes ses…
 
> Lire la suite

Commentaires (9)

Voyage à Cuba et naïveté présidentielle

François Hollande a évidemment raison d’aller à Cuba. L’ile révolutionnaire des frères Castro ne pouvant plus vivre aux crochets de l’URSS qui n’existe plus depuis longtemps et en ayant assez de crever de faim s’ouvre enfin à l’Occident et lance sans pudeur un véritable appel au secours, le petit frère Raul mettant beaucoup d’eau dans le vinaigre amer de son aîné Fidel, avec l’espoir affiché que le dollar honni reviendra bien vite. Le président de la République a bien joué…
 
> Lire la suite

Commentaires (4)

Quand Taubira traite Hollande d’imbécile

Anniversaire de la libération des camps de la mort, des événements de Sétif, des carnages de la Grande Guerre, du massacre des Arméniens, de l’abolition de l’esclavage, cette année 2015 est décidément une année faste pour ce président qui n’aime rien tant que de retenir ses larmes en nous imposant des discours aussi creux que pontifiants. L’année n’est d’ailleurs pas terminée. Il lui reste encore les massacres de Quiberon, 1795, où les derniers Vendéens furent exterminés, et surtout Waterloo, 1815,…
 
> Lire la suite

Commentaires (9)

Quand « l’esprit du 11 janvier » fait enfin débat…

Pour tous ceux (bien rares, il est vrai) qui n’avaient pas été entrainés dans l’hystérie collective du 11 janvier et qui avaient aussitôt compris que le gouvernement instrumentalisait sans pudeur l’émotion (légitime) provoquée par l’assassinat des caricaturistes de Charlie Hebdo et l’attentat contre l’épicerie cachère de la Porte de Vincennes, la querelle (très parisienne) déclenchée par la parution du dernier livre d’Emmanuel Todd (« Qui est Charlie ? », Le Seuil, 252 p., 18€) est un plaisir délectable, Todd répétant à maintes reprises…
 
> Lire la suite

Commentaires (13)

Voltaire, Goethe, Homère et Cicéron passent à la trappe

C’est la première fois, depuis que « ce sacré Charlemagne » inventa l’école et, en tous les cas, depuis Jules Ferry, que nous avons un Premier ministre, Manuel Valls, né à Barcelone et qui a acquis la nationalité française à 20 ans et une ministre de l’Education Nationale, Najat Vallaud-Belkacem, née dans le Rif marocain et qui a acquis la nationalité française à 18 ans (tout en gardant d’ailleurs sa nationalité marocaine). On ne peut, bien sûr, que se réjouir de voir…
 
> Lire la suite

Commentaires (22)