Terrorisme, liberté d’expression et hystérie

La polémique du jour c’est l’affaire de ce gosse de 8 ans convoqué (avec son père) au commissariat de police de Nice pour avoir refusé de respecter la minute de silence imposée à toutes les écoles, tous les collèges et tous les lycées de France par Najat Vallaud-Belkacem en hommage aux morts de la tuerie de Charlie Hebdo. Le 8 janvier, lendemain de la tuerie, l’instituteur de cette école niçoise demande à ses élèves de CE2 de respecter une minute…
 
> Lire la suite

Commentaires (8)

Devoir de mémoire ou devoir d’oubli ?

A l’occasion du soixante-dixième anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz, les chaines de télévision diffusent les images insupportables des ghettos, des rafles, des trains, des camps, des chambres à gaz, des fours crématoires. De l’extermination des Juifs par le régime nazi. Et on en vient soudain à se demander si ce « devoir de mémoire » dont on nous parle tant ne devrait pas finir, un jour, par céder la place à un « devoir d’oubli ». Ne jamais oublier, nous dit-on. Bien…
 
> Lire la suite

Commentaires (24)

Tous contre « les boches » ?

Il y a des coïncidences fâcheuses. Alors que l’Europe du sud se réjouit (plus ou moins) de la victoire de l’extrême-gauche en Grèce, la plupart des chefs d’Etat européens se retrouvent à Auschwitz pour célébrer le 70ème anniversaire de la libération des camps de la mort. Les deux événements n’ont, bien sûr, aucun rapport. Sauf que… l’un des grands thèmes de la campagne de Syriza fut de conspuer Angela Merkel et la dictature sans pitié imposée par la chancelière allemande…
 
> Lire la suite

Commentaires (18)

Les trois petits singes…

Les élections grecques sont sans appel. C’est bien, comme nous l’annoncions, l’extrême-gauche qui l’a emporté et haut-la-main. Depuis des mois, tous les commentateurs nous affirmaient que le Syriza, le parti d’Alexis Tsipras, n’était qu’un dangereux ramassis de gauchos irresponsables qui voulaient que la Grèce sorte de l’euro et de l’Union européenne et effacer purement et simplement la dette colossale d’Athènes. Ils nous affirmaient, par la même occasion, que le Syriza n’avait strictement aucune chance de s’approcher du pouvoir, les Grecs…
 
> Lire la suite

Commentaires (18)

Les « Indignés » veulent casser la baraque

Deux scrutins font aujourd’hui trembler l’establishment. Les élections générales en Grèce et l’élection législative partielle dans le Doubs. En Grèce, l’extrême gauche pourrait bien l’emporter, dans le Doubs, c’est l’extrême-droite qui est donnée favorite. On nous parle surtout du succès annoncé de Syriza qui pourrait, en effet, chambouler toute l’Europe si le parti d’Aléxis Tsipras (le « super-Mélenchon » grec) obtenait la majorité absolue et décidait, comme il l’a annoncé à plusieurs reprises (avant de faire un peu marche arrière) de quitter…
 
> Lire la suite

Commentaires (3)

Quand Hollande mange à tous les râteliers

Comme tous les gros gloutons, François Hollande mange maintenant à tous les râteliers ce qui lui permet de dire n’importe quoi et de se contredire tout à loisir. Après une visite éclair à Davos, le président français a fait un saut à Ryad. En Suisse, c’était pour la grande réunion annuelle de toute la très haute finance, en Arabie, c’était pour présenter ses condoléances au nouveau roi Salman qui succède à son frère Abdallah. On dira qu’il s’agissait de voyages…
 
> Lire la suite

Commentaires (11)

Peut-on vraiment être français et… étranger ?

Le Conseil constitutionnel a validé aujourd’hui la déchéance de nationalité d’un « franco-marocain » condamné pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ». Le moins  que l’on puisse dire c’est que nos « Sages » ont eu une très bonne idée. Mais cette très bonne idée devrait remettre à l’ordre du jour le principe même de la double nationalité. Et pas seulement pour les terroristes condamnés. La question qui s’impose, en effet, aujourd’hui plus que jamais, est simple : Peut-on être à la…
 
> Lire la suite

Commentaires (25)

Couscous, manioc et Union nationale

Depuis les tueries de Charlie Hebdo et du magasin cacher de la porte de Vincennes au cours desquelles trois « Français » ont massacré des journalistes, des policiers et des juifs, Hollande, Valls et Cazeneuve  qui ont sauté sur cette tragique occasion pour se refaire une vertu n’ont plus qu’une expression à la bouche… « Union nationale ». Et la presse-aux-ordres évoque, en continu et en boucle, ce « peuple de France » en faisant défiler sous nos yeux étonnés les Soldats de l’an II, les…
 
> Lire la suite

Commentaires (18)

Immigration, ségrégation, islamisation…

Manuel Valls nous annonce, ce matin, une mobilisation générale contre le terrorisme, des centaines de millions supplémentaires, des milliers de nouveaux fonctionnaires. Tout cela pour tenter de faire face au danger djihadiste qui s’aggrave chaque jour et dont nos dirigeants n’ont pris conscience qu’au soir de la tuerie de Charlie Hebdo. Le Premier ministre évalue à 3.000 le nombre d’individus « à surveiller ». Hollande, Valls et leurs amis n’ont donc toujours rien compris de la gravité du problème qui dépasse de…
 
> Lire la suite

Commentaires (31)

17 morts = 21 points de mieux !

C’était évidemment prévisible et nous l’avions d’ailleurs annoncé ici même. Les drames Charlie Hebdo et de la porte de Vincennes ainsi que les manifestations remarquablement bien organisées qui ont suivi ne pouvaient que redorer (pour un temps) l’image désespérément pâlotte de François Hollande. Dans un sondage IFOP pour Paris Match publié ce matin, il gagne 21 points ( !) et se retrouve à 40% d’opinions favorables, son score de février 2013. Il n’est pas difficile d’expliquer ce « rebond historique ». D’abord, il…
 
> Lire la suite

Commentaires (55)